Actualité

Contrôle des eaux souterraines

​Les travaux d'extension de la station prévoient entre autres des constructions finales allant jusqu'à 10m de profondeur nécessitant cependant des excavations encore plus profondes pour permettre leur réalisation.

Sachant que les couches souterraines se composent de 6-7m d'une dense couche argileuse avec une couche plus perméable en profondeur et connaissant le problème que peuvent causer les eaux souterraines, il est impératif d'évaluer le comportement de la nappe phréatique et d'en maîtriser la circulation avant le début des travaux de génie civil.

Dans ce but, des forages sont en cours sur divers endroits du site. Ils forment des puits qui vont jusqu'à 20m de profondeur et permettent l'installation de pompes. Grâce à ce procédé il est possible de contrôler le niveau des eaux souterraines, de mesurer le débit ainsi que le volume d'eau qui reflue et d'observer les répercussions sur le niveau des eaux souterraines à d'autres endroits du site. Des calculs permettront dans un prochain temps de définir quel sera l'équipement adéquat à installer temporairement pour garantir un niveau stable de la nappe phréatique, le temps des travaux.

Les couches souterraines sont extraites par forage et carottage d'un diamètre de 100mm allant jusqu'à 20m de profondeur.

​La carotte ainsi prélevée renseigne sur la cmposiation du sol.


 Coupe géologique d'un décanteur secondaire