Actualité

Du nouveau dans le décanteur primaire

​A l'entrée de la station d'épuration, les eaux résiduaires sont relevées, puis acheminées vers les dégrilleurs où sont dégagés les polluants solides plus volumineux. Par la suite, ils passent par le dessableur-dégraisseur où sont extraits, en majeure partie, la graisse et le sable.

C'est en arrivant au décanteur primaire, d'une capacité de volume de 1 100 m3, que la vitesse d'écoulement des eaux est diminuée de sorte à favoriser le dépôt des substances solides restantes au fond du bassin.

A raison d'une fois par an le décanteur primaire est vidé pour faire l'objet d'un nettoyage complet et d'une inspection méticuleuse. Sont alors vérifiés l'état du matériel, des parois en béton ainsi que des canalisations etc. Les dépôts excédentaires de graisse sont extraits afin d'éviter des encombrements dans la tuyauterie.

Cette année, pour la première fois depuis leur installation il y a 20 ans, les conduites d'extraction de boues ont été remplacées.

Virklärung 03-2017-6.jpgVirklärung 03-2017-7.jpg 

Vidange du décanteur primaire et aspiration du dépôt de graisse

 

Virklärung 03-2017-3.jpgVirklärung 03-2017-2.jpgVirklärung 03-2017-1.jpgVirklärung 03-2017-5.jpg 

Démontage des anciennes conduites d'aspiration de boues

 

Virklärung 03-2017-4.jpgVirklärung 03-2017-8.jpg 

Montage des nouvelles conduites d'aspiration de boues